Actualité

News et revue de presse
23 mars 2015

La Matinale : Alice Foccroulle & Lambert Colson

Ce mercredi, la Matinale accueille Alice Foccroulle et Lambert Colson, deux jeunes musiciens à la carrière déjà bien remplie. Ils viennent nous présenter le nouvel album de l’ensemble InAlto consacré au compositeur Johann Hermann Schein.
La Matinale, Invités du 28/01: Alice Foccroulle & Lambert Colson  - Cici Olson ©

La Matinale, Invités du 28/01: Alice Foccroulle & Lambert Colson – Cici Olson ©

Lambert Colson se forme auprès de Françoise Defours, Pedro Memelsdorff, Bart Coen, Marleen Leicher, Bruce Dickey et Gebhard David; notamment au Koninklijk Conservatorium Brussel, à l’ESMUC à Barcelone, à la Schola Cantorum Basiliensis et l’HFK de Brême.Ses collaborations comptent des ensembles et des chefs prestigieux tels que Christophe Rousset , Le Parlement de musique (Martin Gester), Scherzi Musicali (Nicolas Achten), Les Paladins (Jérôme Correas), L’Echelle, Il dirige également l’ensemble Qualia.En tant que musicien chercheur il est amené à collaborer à des revues telles que La pensée de Midi, éditée par Actes Sud, ou encore à enseigner à la fondation Royaumont en tant qu’assistant du compositeur Zad Moultaka ou autour des musiques luthériennes dans le Saint Empire.

En perpétuelle recherche sur son instrument, il est le dédicataire de plusieurs pièces de compositeurs contemporains : Zad Moultaka, Fabrice Fitch, Bernard Foccroulle…

Avide de collaborations inhabituelles, il travaille avec la chorégraphe Catherine Contour et découvre la pratique de l’hypnose; avec le collectif BOX, il explore les possibilités offertes par ses instruments dans les musiques actuelles, collaborant avec des artistes tels que Liesa van der Aa ou Shara Worden.

Avec cette volonté permanente d’être un musicien de son temps, Lambert Colson cherche avec InAlto des chemins transversaux, musicaux et émotionnels avant tout.

Alice Foccroulle

La Matinale, Invités du 28/01: Alice Foccroulle & Lambert Colson  - Klein ©

La Matinale, Invités du 28/01: Alice Foccroulle & Lambert Colson – Klein ©

La soprano Alice Foccroulle est née à Bruxelles en 1985. Elle manifeste très tôt un vif intérêt pour la musique et plus particulièrement pour le chant. A l’âge de sept ans elle intègre le Chœur d’enfants du Théâtre Royal de la Monnaie. Elle suit les cours de technique vocale auprès de la pédagogue danoise Susanna Eken. Après avoir étudié deux ans l’Histoire de l’Art et la musicologie à l’Université Libre de Bruxelles, elle obtient son diplôme à la Musikhochschule de Cologne auprès de Joseph Protschka et de Christoph Prégardien. Elle y reçoit également l’enseignement d’artistes tels que Michael Gees, Kai Wessel, Marcus Creed et Michael Hampe.

Alice Foccroulle chante depuis 2010 au sein du Collegium Vocale Gent sous la direction de Philippe Herreweghe. Son intérêt pour la musique baroque la conduit à collaborer régulièrement avec des ensembles spécialisés, notamment inAlto (Lambert Colson), l’Autre Monde, Vox Luminis (Lionel Meunier), Scherzi Musicali (Nicolas Achten), La Fenice (Jean Tubéry) Akâdemia (Françoise Lasserre) ou encore Pygmalion ( Raphaël Pichon) ensembles avec lesquels elle se produit en ensemble ou en soliste dans différentes salles et festivals à travers l’Europe : Festival de Wallonie, Oude Muziek Utrecht, Festival Bach en Vallée Mosane, Opéra de Reims, Théâtre des Champs Elysées, Musikfestspiele Sans Soucis, Centro di Musica barocca di Venezia,…

Elle participe à la création mondiale de l’opéra de Kris Defoort House of the sleeping beauties à la Monnaie et sa reprise dans différentes maisons d’opéra européennes (Anvers, Luxembourg, Paris, Mulhouse, Rotterdam, ..) sous la direction de Patrick Davin et dans une mise en scène de Guy Cassiers (CD Fuga Libera, 2009). En mai 2011, elle chante dans Dido & Aeneas de Purcell avec l’ensemble Scherzi Musicali sous la direction de Nicolas Achten et dans la mise en scène de Timothy Nelson. En février 2012, elle interprète Dorinda dans l’opéra Ulysse de Zamponi sous la direction de Leonardo Garcia Alarcòn (CD Ricercar. 2013).

Elle est doublure du rôle de  » La plus jeune Fille  » dans la création de l’opéra  » Au Monde  » de Philippe Boesmans au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles en avril 2014.

Un enregistrement en soliste avec l’ensemble InAlto consacré à J.H. Schein sortira en janvier 2015 pour le label Ramée ainsi qu’un enregistrement avec Scherzi Musicali à paraître chez Deutsche Harmonia Mundi (Sony Music).

 

http://www.rtbf.be/video/detail_la-matinale-invites-du-28-01-alice-foccroulle-lambert-colson?id=1988552

 

 

Leave a Reply